Comprendre son histoire

 

La généalogie, les liens entre les personnes, les secrets de famille, les non-dits, les maladies, les répétitions, les mémoires transmises. Toutes ces notions me passionnent dans mon accompagnement avec les femmes. Les amener à se poser des questions, à poser des questions, à se poser littéralement sur une feuille et à poser les éléments autour d'elles. Comme les pièces d'un puzzle, qu'on assemblerait au fur et à mesure. Une recherche de racines, de fondements sur lesquels se construire. Quand un ou des éléments manquent on se sent instable, bancale, on manque de force, de puissance.

Faire ce travail sur son histoire permet de se situer, de se redresser, de grandir et d'évoluer.

Psychogénéalogie, arbre généalogique, constellations familiales sont des outils formidables pour accompagner ce processus. 

 

Dans mon cheminement personnel, je creuse, je cherche, j’éclaire les non-dits. Je sens qu’il me manque des morceaux, je me sens incomplète. Ayant des réactions incompréhensibles, mon corps s’exprimant en divers maux. Je cherche le sens de tout cela. C’est long, c’est inconfortable, ça remue sans cesse, mais petit à petit le voile se lève, les maux disparaissent quand les mots se disent et le trouble intérieur s’apaise.